FULL SENTIMENTAL | TRISTAN LÉONARD | 23.05.13 > 31.05.13






Sous ses airs de jeune étudiant post-Geek tout droit sorti du M.I.T, on pourrait facilement imaginer que Tristan Léonard a autant de sentiments pour les arts qu’un banquier Suisse en a pour un pays de centre Afrique. Mais détrompez vous, c’est bien d’une démarche sensible aux arts, aux choses et aux mondes dont il est question dans cette nouvelle aventure que vous propose l’équipe du 5UN7.

Il a du cran Tristan, en se positionnant en out-sider de la peinture, en Alain Souchon de la séduction. Seul ou presque face aux critiques esthétiques que certain font en survolant son travail, il recherche sa paternité picturale et intellectuelle en se replongeant dans tous les essais, les manifestes et interviews que les 50 dernières années ont pu lui fournir. Il scrute “les internets” et les bibliothèques à la recherche d’autres contre-penseurs, d’autres contre-faiseurs comme lui. “Mort au consensus esthétique”, tel pourrait être le cri de Tristan Léonard dans un monde où le white cube et le minimalisme radical soit disant sérieux ne servent plus qu’à vendre des prêts à la consommation et des tablettes numériques.

http://obsessivecollectors.com/exo-x-biennale-de-belleville-benoit-menard-tristan-leonard