- 25/26/27.02.22

 

" GOODBYE SIGMUND !" - 25/26/27 Février 2022

Face aux douleurs physiques et psychologiques, la pratique artistique s’impose parfois comme exécutoire. Pour certains artistes, la catharsis puise dans un large spectre d’expressions, allant de l’impulsivité presque inconsciente à une recherche expérimentale et méthodique. Si l’état de santé peut-être une source d’inspiration, où se situe l’art entre le médium et la finalité ? Oscillant chacun quelque part entre ces deux extrêmes, les cinq artistes exposés livrent ensemble un panorama des infinies façons d’intégrer la santé mentale ou physique à l’art.


Mais si les artistes peuvent faire de l’art une fin en soi, , faut-il y opposer celles et ceux qui font uniquement de la pratique artistique un médium à visée thérapeutique ? Plutôt qu’une séparation drastique entre artistes plasticiens et art-thérapeutes, l’exposition place ces deux univers en symétrie afin d’établir un dialogue souvent impossible entre le domaine des arts et celui des sciences. Dans cette optique, une conférence de vulgarisation de l’art-thérapie permet au public et aux artistes de déceler les traits communs, comme les désaccords profonds, entre les deux pratiques. Sans confondre le talent créatif et technique de l’artiste avec les qualités de professionnel de santé de l’art-thérapeute, "GOODBYE SIGMUND !" entend avant tout interroger le rapport contemporain entre souffrances physiques et morales et productions artistiques.

Texte : Orlane Dos Santos

Commissariat : Eva Bellanger, Orlane Dos Santos
Organisation : Eva Bellanger, Orlane Dos Santos, Simon Durot, Lucas Courbin
Accompagnement, Médiation : Association 5UN7, Marc-Henri Garcia et Collaborateurs